Haye Sarah - Le grand âge et l'avancement dans les jours

Le grand âge et l'avancement dans les jours (Discours du Rabbi, Likoutei Si 'hot, tome 3, page 25)


Le verset 'Hayé Sarah 24, 1 dit que : "Avraham était âgé, avancé dans les jours et l'Eternel bénit Avraham en tout. La Torah souligne ici que notre père Avraham se distinguait par deux qualités particulières. Il était à la fois "âgé" et "avancé dans les jours" (1).

Nos Sages, dont la mémoire est une bénédiction, expliquent que : "l'homme âgé est celui qui a acquis la sagesse (2)", l'homme qui se consacre à l'étude de la Torah. En revanche, est "avancé dans les jours" celui qui va de l'avant en étant maître de tous ses jours, en ayant pleinement accompli sa vie, en en ayant empli chaque instant de Mitsvot (3).

Il y a donc bien là deux aspects différents, et même opposés, de la vie d'Avraham. Son étude de la Torah était l'un des aspects de sa progression personnelle. En effet, l'esprit de "l'homme âgé" s'emplit de la sagesse de D.ieu et de la Lumière de Sa Torah (5), au point d'en concevoir du plaisir (6).


A l'inverse, la pratique des Mitsvot d'Avraham (7) mettait en avant l'influence qu'il exerçait sur son entourage (8). Avraham était : "avancé dans les jours" parce qu'il avait affiné et éclairé la matière du monde, en la hissant vers le domaine de la sainteté (9).

Parfois, ces deux accomplissements (10) peuvent être antagonistes. Pour éclairer le monde, en effet, un homme peut être conduit à renoncer à ses ambitions personnelles, dans le domaine de la spiritualité. A l'opposé, s'il connaît une élévation permanente (11), il pourra lui être difficile de maintenir le contact avec le monde extérieur (12).

La grandeur de notre père Avraham s'exprima donc précisément par l'harmonie parfaite qu'il sut créer entre ces deux caractères, la recherche de la perfection personnelle, d'une part, la transformation du monde d'autre part, sans qu'un domaine remette l'autre en cause.


L'attitude de notre père Avraham délivre un enseignement important à chacun de ses descendants et elle ouvre la voie pour que tous puissent le mettre en pratique. D'une part, chacun se doit de connaître l'élévation morale, de rechercher la plus haute perfection personnelle, mais, simultanément, il est nécessaire également de se consacrer au plus grand nombre, de venir en aide aux autres et de transformer la matière du monde. Il faut être à la fois : "âgé" et "avancé dans les jours" (13).


(1) Il convient donc de définir le sens de ces deux expressions.

(2) En effet, Zaken, "âgé", est phonétiquement proche de Zé Ché Kana, "celui qui a acquis".

(3) De sorte que, parvenu à un âge avancé, il puisse effectivement porter témoignage que chaque jour de sa vie a effectivement reçu le contenu qu'il devait avoir.

(4) Par laquelle il était "âgé".

(5) C'est la raison pour laquelle nos Sages, dont la mémoire est une bénédiction, disent que : «il est de bon conseil».

(6) Les Sages disent que : «il n'est pas de plus grande joie que d'être délivré du doute. En l'occurrence, son plaisir fait la preuve de la maturité de son étude.

(7) Par laquelle il était : "avancé dans les jours".

(8) Sur les hommes, qu'il rapprochait de la foi et sur les objets matériels, dont il obtenait l'élévation.

(9) Il introduisit, de cette façon, ce qui devait devenir la vocation du peuple d'Israël, à partir de la révélation du Sinaï et de la réception de la Torah.

(10) La perfection personnelle et l'action sur son environnement.

(11) Dans son service de Dieu.

(12) Qui ne le suit pas, dans son élévation.

(13) C'est pour cela que ces deux expressions figurent, l'une à la suite de l'autre, dans le même verset.

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Que la lumière soit (Discours du Rabbi Likouteï Si'hot, tome 10, page 7) Le verset Béréchit 1, 3 dit : « Et, Dieu dit que la lumière soit et la lumière fut (1) ». La Torah établit ainsi qu'avant l'app

Ne pas voir le mal (Discours du Rabbi, Likoutei Si hot, tome 10, page 24) Le verset Noa'h 9, 23 dit que : "Chem Et Yephet (1) prirent le vêtement, le placèrent sur leurs deux épaules, marchèrent à rec

La descente pour l'élévation (Discours du Rabbi, Likouter Si'hot, tome 5, page 57) Le verset Le'h Le'ha 12, 1 dit que : "l'Eternel déclara à Avram : Va-t'en pour toi de ton pays, de ta patrie et de la