"La lumière est, par nature bénéfique et elle agit. De plus, le double de la guématria de Or correspond à celle de “VeAhavta” : “tu aimeras”. Il faut, en effet, aimer Dieu de tout son pouvoir et le moyen d’y parvenir est d’aimer son prochain."

Rabbi de Loubavitch

Maasser

Je donne mon maasser

29262013_602067306804131_807687825601843

Habad, une dimension

Il y a un commandement, qui est prélever la première dîme annuellement à partir de l’année de l’ensemencement et de la donner aux Lévites.

 

Les lois relatives à la dîme traitées dans le Sefer Zeraïm se présentent comme étant bien plus courantes qu'on ne l'imagine. Il s'agit encore une fois d'une dimension très élevée appartenant à chaque bné Israel de pouvoir s'en attacher. Sous forme de maasser, nous avons tous la possibilité de tisser un lien avec Hakadosh Barouh' Hou car aucune mitsva ne suscite une réponse divine aussi puissante que la tsédaka.

Verser son maasser aux Institutions Loubavitch de Vincennes - S.Mandé permet de développer les activités toujours plus nombreuses et de répondre aux besoins de chacun. 

Donner, une mitsva

Chaque juif doit accomplir la Mitsva de Maasser qui consiste à donner chaque mois à la Tsédaka 10% (voire 20%) de tous ses gains. Cette Mitsva si précieuse, assure à qui l’accomplit, des trésors extraordinaires, à savoir la santé, la richesse, la réussite dans l’éducation des enfants ainsi qu’encore d’innombrables bénédictions.

Le Gaon de Vilna explique :

  • en donnant 10% de ses revenus pour la Tsédaka, nous avons la garantie d’être remboursé intégralement

  • en donnant 20%, nous avons la garantie de nous enrichir

 

Vous pouvez désormais enfin accomplir cette mitsva en ligne :